dans

Charles Konan Banny Se Prononce Sur La Situation Que Traverse Le PDCI

Il a dit : « On ne peut plus forcer qui que ce soit. Le travail forcé est fini, le mariage forcé … ».

Charles Konan Banny, l’ex-premier ministre ivoirien dénonce des manœuvres visant à embrigader la liberté.

L’ex-Gouverneur de la BCEAO dénonce un déni de démocratie et de liberté et hausse le ton. « Le PDCI est devenu un patrimoine national, et même africain. Même Bédié mérite un standing ovation, et c’est notre manière de dire que les attaques adressées à l’encontre du PDCI-RDA, nous ne pouvons pas les approuver. Au-delà même des militants, ça s’adresse à tous les Ivoiriens. On ne peut pas retourner au parti unifié. On ne peut plus forcer qui que ce soit. Surtout que le travail forcé est fini, le mariage forcé, c’est fini. Vive la liberté, vive la démocratie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Maurice Kamto Proclame Sa Victoire À La Présidentielle Au Cameroun

La Mère De B2oba Laisse Un Message Incroyable À Son Fils