dans

Emmanuel Macron S’oppose Fermement Au Rétablissement De L’ISF

« Nous ne détricoterons rien de ce qui a été fait au cours des 18 derniers mois ».

Le gouvernement d’Emmanuel Macron a dernièrement annoncé une suspension de six mois des hausses de taxes sur les carburants. Néanmoins, l’exécutif n’entend pas démordre en ce qui concerne l’ISF : il ne fera pas machine arrière à ce niveau-là.

C’est BFM TV qui rapporte cette information qui ne va certainement pas manquer d’énerver les « Gilets jaunes ». Surtout que ce samedi, donc demain, ceux-ci vont manifester à Paris. En fait, au cours du Conseil des ministres, Emmanuel Macron a annoncé que l’État ne va pas rétablir l’ISF. Pour ce qui est du carburant, le gouvernement a choisi de suspendre la hausse du prix, mais il reste ferme en ce qui concerne l’ISF. Rappelons que cette mesure du gouvernement a commencé il y a 18 mois.

LIRE AUSSI > Un Syndicat De Police Va En Grève Pour Manifester Avec Les Gilets Jaunes

ISF !

Selon Wikipédia : « L’ISF est l’impôt de solidarité sur la fortune payé par les personnes physiques et les couples détenant un patrimoine net taxable strictement supérieur à un certain seuil d’entrée au 1er janvier de l’année considérée. Le seuil d’entrée est de 1,3 million d’euros du 1er janvier 2016 à sa suppression ».

LIRE AUSSI > Les Gilets Jaunes Ont Mis Hors Service La Moitié Des Radars En France

IFI !

Ainsi, depuis le 1er janvier 2018, l’IFI (impôt sur la fortune immobilière) remplace l’ISF. « L’IFI est un impôt sur la fortune payé par les personnes physiques et les couples détenant un patrimoine immobilier non affecté à l’activité professionnelle net taxable strictement supérieure à un certain seuil d’entrée. Ce seuil d’entrée est de 1,3 million d’euros de patrimoine immobilier ».

La nouvelle mesure est donc en vigueur depuis un an. Mais cela n’empêche pas les Français de la critiquer vivement, tout comme une partie de l’opposition. Néanmoins, le président de la République ne veut plus rien lâcher face aux « Gilets jaunes » qui paraissent un peu trop gourmands. Les négociations entre le gouvernement et les « Gilets Jaunes » s’annoncent donc très palpitantes. En fait, les « Gilets jaunes » sont un mouvement populaire sans réel chef de file. Ils avancent un peu à l’aveuglette avec le seul but de faire plier le gouvernement et obtenir la satisfaction d’un maximum de leurs revendications. Ils ont déjà obtenu une grande concession de la part de l’État qui a suspendu les taxes sur les carburants pour six mois.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

0

Comments

0 comments

Un Syndicat De Police En Grève Pour Manifester Avec Les Gilets Jaunes

Kim Kardashian Partage De Belles Nouvelles Photos De Sa Famille