dans

Le Pasteur Dont La Sex-Tape Est Devenue Virale A Reçu Des Menaces

Il a été contraint de déménager son église !

L’apôtre Chris Omatsola, dont la sex-tape est devenue virale, a dû déménager son église après avoir commencé à recevoir des menaces, après la publication de la vidéo.

Après la publication de la vidéo, la femme qu’on y voit, Princess Tamaratokoni Okpe, a révélé que c’était Omatsola lui-même qui avait divulgué la vidéo pour se venger d’elle, parce qu’elle avait rompu leurs fiançailles.

Mais Omatsola a nié en être le responsable. Le jour de la publication, Omatsola s’était avait demandé à ses fidèles de prier pour lui, via Facebook.

Il avait écrit :

Que celui qui n’a jamais commis de péché parmi vous jette la première pierre. Chers amis, priez pour l’église de Dieu, priez pour l’église Zionwealth, priez pour #ChrisOmatsola. Dieu vous bénisse. #ApôtreChrisOmatsola.

Dans une récente interview avec Punch, Omatsola a révélé qu’il avait déplacé son église et que seuls les membres clés connaissaient le nouvel emplacement.

Les lieux de l’Assemblée de Zionwealth of Life à Lekki et à Ajah sont vides et le nouvel emplacement de l’église reste inconnu.

Omatsola, déprimé par l’incident, a déclaré qu’il avait déménagé son ministère, craignant pour sa vie et celle de ses fidèles. Il a également ajouté que des personnes avaient menacé de mettre le feu à son église et qu’il a donc dû déménager dans un lieu secret.

Il a également nié les affirmations selon lesquelles il a divulgué la vidéo. Omatsola a ajouté que son seul regret était d’avoir eu des relations sexuelles avant le mariage.

Omatsola a déclaré qu’il s’était excusé auprès de ses fidèles et qu’ils connaissaient la vérité sur l’incident.

LIRE AUSSI > La Femme Dont La Sex-Tape Avec Un Pasteur A Fuité, Révèle Tout

Il a dit à Punch :

Beaucoup d’eau a coulé sous le pont. Nous essayons de nous protéger du public, parce qu’il n’a pas été vraiment juste envers nous. Nous avons encore beaucoup de gens, même si cela a affecté notre ministère de manière flagrante. Notre église est un ministère. C’est une assemblée de jeunes.

Nous nous réunissons dans un autre endroit pour le moment à cause de ce qui s’est passé. Nous avons reçu beaucoup de menaces. Certaines personnes disent qu’elles veulent brûler notre église. Nous avons dû changer d’emplacement pour un endroit où nous nous rencontrons. Mais nous ne le partagerons pas avec le public, car nous ne voulons pas du public. Nous connaissons notre peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Diaba Sora Et Emma Lohoues Passent Une Soirée De Folie Ensemble

Harriet Elam-Thomas Affirme Qu’Abidjan Est Passé Devant Dakar